contact : exaheva[at]hotmail.com

25.3.14

Programming Life














Voilà voili voilou les petits amis!

C'était une BD faite pour Le Loyer, en pixel et lavis à l'encre de chine. EH OUAIS j'expérimente des trucs choses, j'espère que tu as aimé. 
Les Cavaliers du Ciel reviendront un jour, là y'a quelques contre temps, mais ne t'inquiète pas, tout avance, je te tiens au courant sur ce blog, je ne te laisse pas tomber, ce blog qui est depuis tant d'année ta petite île, ta bouée dans une vie torrentielle, un CHEVAL EN OR dans l'espace qui crie d'une voix de cantator "NE PLEURE PLUS, J'AI TUÉ LA PEUR."

Je n'exagère pas.


A la prochaine, apprécie chaque instant de la vie.


p.s: notre reprise d'Adventure Time a dépassé 10'000 vues sur youtube. Aller, prochain pallier, 1'000'000. Go go les amis, pas de temps à perdre.

9.3.14

Page 12

Vous pouvez lire cette BD depuis le début juste ici.

Et les deux premiers épisodes ici.
 
  
 
 
 


Hoho, mais que va-t-il se passer, je commence à m'impatienter, je veux pas dire, mais là faut que ça se bouge un peu. A mon avis l'arbre derrière lequel se cache Cassie est un faux : c'est même un robot qui va s'activer par erreur et prendre la fille pour cible, du coup Cassie va totalement flipper, et va décider de construire un immense sous-marin pour aller se cacher dans l'étang du début. 

Tout est clair à présent. TOUT EST CLAIR!!!


à la sermaisrn pawoecheibn


2.3.14

Page 11

Vous pouvez lire cette BD depuis le début juste ici.

Et les deux premiers épisodes ici.




Ahlala, qu'elle fut longue à faire cette planche décidément! Mais la voici, cette page 11, LA VOICI AHAH.
hum.

Bon oui voilà, j'espère que la suivante ira plus vite.
Là sinon j'ai faim, je pense que je vais me faire un peu de riz avec genre une soupe ça sera pas mal, vous en pensez quoi?

A la prochaine les petits amis de la confrérie des petits amis, tous uni pour l'amitié ahah, ouais ouais, je connais le crédo de la confrérie des petits amis ouais j'en fais partie moi aussi dingue non? normal on est tous amis.


Allez, sayosayo comme disent les japonais branchés.