contact : exaheva[at]hotmail.com

10.10.10

La Vengeance.












Voilà, une belle morale les enfants non? Vous savez, quand j'étais au Viet-Nâm, j'ai aussi appliqué cet adage, et je me suis retrouvé les deux jambes coupées! La preuve que parfois, un bon coup dans les côtes, ça peut aussi remettre les idées en place.

Courage les amis! L'hiver approche, les mouches vont crever. Bien fait.

8 commentaires:

@lien a dit…

OMg, j'ai écrit danonne pour ce message.
Ah oui, et sinon j'adore ta BD, c'est marrant ce style plus blog-bd, j'aime bien. Mais assez rigolé, maintenant, on veut des explosions.

Glützenbaum a dit…

J'ai pas compris pourquoi le post s'intitulait "La Vengeance." ... ?

Sinon très bien mis en scène et dessins sympa avec seulement les vêtements et les cheveux en couleur (telle la chevelure rousse de Boulet, d'ailleurs) c'est supère.

J'ai tapé emate.

Sylvanor a dit…

Aha excellent. Très belle anecdote. Il faudra que je repense à cette stratégie si ça m'arrive.

J'ai tapé tyllib. C'est un peu comme Billy à l'envers avec un t en plus.

Bolt a dit…

J'ai fait pareil avec un frelon une fois, mais j'ai pas essayé de l'écraser avant (hardcore)

J'ai tapé ireeding, ça pourrait être un mot d'un jargon méconnu d'Irlande

Mortis Ghost a dit…

Tu gagnes toujours.

Yad a dit…

ça fait longtemps que je ne suis pas passée sur ton blog, et je vois que tu as énormément fait de progrès en dessin, ça se voit tout de suite!! Continue :)

eXaHeVa a dit…

Merci les amis! Quelle joie de lire vos commentaires, décidément!

Oui oui, je n'oublie pas les explosions evidemment!!

Et vive la joie!!

Roi of the Suisse a dit…

Nawak, il faut toutes les tuer, comme ça il n'y en aura plus.
Si la Terre est dévastée par une invasion fulgurante de mouches en 3027, ce sera peut-être de ta faute, tu aurais dû tuer LA mouche qui aurait peut-être fait la différence et ainsi la survie potentielle de l'espèce humaine.

J'ai tapé, poidxrfb.
En mathématiques, cela correspond à la différentielle du poids par rapport au rayon, à la fréquence et à la bipédie.