contact : exaheva[at]hotmail.com

5.3.10

La Grande Question.




Voilà bon désolé si vous ne comprenez rien... Mais cette question, je l'ai posée à plein plein de gens, et les avis divergent, les arguments s'entrechoquent. Le seul moyen fiable d'avoir un avis c'était de la poser à vous.


ALLEZ A VOS CLAVIER!

Une fusée doit être moins rapide et loquace que vous.

;)


P.s: n'oubliez pas Japan Impact ce week-end! A la prochaine les amis!

33 commentaires:

Roi of the Suisse a dit…

Je pense que les meubles sont plus forts, car ils peuvent contenir les objets, et pas l'inverse.
Aussi, il faut parfois plusieurs personnes pour porter un meuble, alors qu'une seule suffit pour porter un objet. Cela prouve bien que les meubles sont les plus forts, non ?

Tsuri a dit…

Hum, les meubles. Bien qu'un meuble sans objet n'est pas très utile -_-'
Des objets sans meubles non plus lol

Quel geste ! De la main =D

eXaHeVa a dit…

GO GO GO déjà les premières réponses, penchant plutôt pour les meubles...

Mais attention, nous parlons avant tout de force, pas forcément d'utilité. L'argument de Roi est intéressant. Vivement la contre-attaque des partisans des objets...

Roi of the Suisse a dit…

Les gens se cognent le petit orteil dans les meubles et se font mal, mais pas dans les objets (ou alors ce sont les objets qui se cassent ou qui tombent). Les meubles rivalisent donc beaucoup plus violemment dans les fight furniture VS humans que les objets dans les fights objects VS humans.

Bobby Watson a dit…

Votre majesté, vous ne pouvez pas raisonner comme ça !
C'est pas parce que meuble>humain et que objetobjet, peut-être qu'il y a un effet "pierre feuille ciseau" ou la comparaison ne permet pas de déduire quelque chose.
Il faudrait avoir vu un fight furniture VS object pour trancher, or c'est assez rare...

JP a dit…

LES OBJETS !!!

Un meuble ne peut servir qu'à ranger, son existence est donc dépendante de celle des objets : pas de meubles pour ranger les objets si pas d'objets.
Les objets au contraire servent à tout, leur force est justement dans la multitude d'utilité que les meubles n'ont pas. L'objet n'est pas dépendant du meuble, il est là pour remplir sa fonction, pas pour être rangé.

Edel a dit…

... Un objet peut être beaucoup de choses. Et il peut même être plus gros qu'un meuble... En somme dirais-je qu'un meuble est plus limité dans ses différentes formes possibles qu'un objet.
Mais une autre question me vient... un meuble n'est-il pas un objet, puisque cette appellation désigne le monde de l'inanimé et peut donc,par extension, désigner un meuble? ¦D

Edel a dit…

l'inanimé et le non-vivant, puisqu'on ne peut qualifier un végétal d'objet... pardon...

Roi of the Suisse a dit…

Les armoires à glace écrabouillent les pissenlits.

French Splendor a dit…

J'ai plus d'objets chez moi que de meubles, à mon grand regret. Tout est par terre ou en équilibre sur d'autres objets. Je suis pour les meubles, j'en ai marre des objets bordel.

Bolt a dit…

Mmm, vaste question que celle-ci et c'est tout à ton honneur de la poser...

En vérité, le combat est plutôt rude: d'un côté les meubles, fiers de leur importance et de leur gargantuesque nécessite dans la société occidentale dans laquelle nous vivons jouent le rôle de grands favoris car du haut de leurs statures ils assument avec fierté leur glorieux rôle dans les diverses tâches qui leurs sont confiées (rangement, sièges, électroménagers et j'en passe) rôle que les objets, si peu définis et si vagues, semblent incapables d'endosser avec autant de cran. Les objets pourtant, rivalisant d'ingéniosité dans leur utilité au quotidien, ne sont pas à négliger non plus, car ils sont plus représentés, plus variables dans leur fonctions et plus répandus que les meubles.

Départager de si ambitieux rivaux reviendrait à négliger leurs qualités respectives, et en cela il m'est impossible d'émettre un jugement valide, même si ma préférence va aux objets, qui sont vraiment plus cools...

Monos a dit…

Lol. Cela me fait penser au débat de syvanor avec la pièce ou le jeton.

Ba moi c'est les objets le plus fort.
Car oui mes chers amis, et amies, le meuble n'est rien d'autre que la vitrine de l'objet. C'est son seul but. Que l'objet soit directe ou indirecte, a plus d'utilité que le meuble. L'objet reste la star des yeux ou / et de l'utilité.
Exemple la pendule, qui est objet.
Ba la pendule est plus fort et important que le meuble. Car on peu lire l'heure sur la pendule. On peu même poser des petits choses dessus. Alors que le meuble il est fait que pour ranger.

Le cadre qui est un objet, il a l'utilité d'être regardé et suivant ce qu'il y a dedans, de donner des souvenirs. Alors que le meuble, bof encore une fois. C'est beau mais sans plus.

Ensuite voici un argument que le meuble est moins fort que les objets.

Le meuble se fait envahir d'objet. Il n'est pas maitre. Il est attaqué et dompté par les objets.

Après on va sortir l'argument :
Oué, mais sans meuble, vous ne pouvez pas placer d'objet !
Et ba si, car l'objet peut se placer partout. (Par terre, dans une voiture, sur un mur)

Alors que le meuble, lui il a besoin d'un sol. (ou d'un mur)
Il n'est rarement polyvalent par apport au objet.

Donc voila, l'objet est plus puissant que le meuble.

Et un nouvelle argument pour montrer que l'objet est plus fort que le meuble.

En programmation, comme en Ruby par exemple, tout est objet.
Il n'y a rien en meuble.

Dave a dit…

Pour répondre au dernier argument de Monos, je tiens à rappeler que si, en programmation, on parle d'objet et non de meuble, c'est juste une question de choix lexical de la part des tout premiers informaticiens. A ce compte-là on aurait pu les nommer canards et bananes...

Voici un petit argument massue en faveur des meubles:

First round: Piano à queue vs parapluie.

-Begin!-

Piano à queue tombe sur parapluie.

*CRITICAL HIT*

-Piano wins!-


Et vous pouvez répeter l'expérience: Armoire Normande vs bloc-note, lit à baldaquin vs petits chiens en porcelaine, baignoire vs chaine hi-fi, etc

French Splendor a dit…

Sauf que poser un objet au sol, et non sur un meuble, c'est peu esthétique.

MOINS UN MONOS !

Ararmand a dit…

Les meubles Vs Les objets

grande question, s'il en est!

Pour ma part, je prends le parti des objets! Car, s'il est vrai qu'un meuble peut engloutir les objets, il n'est produit qu'en vertu de cette finalité. Produirait-on des meubles si nous n'avions point d'objets à y ranger?? Il est clair que non!

Ararmand a dit…

Je continue!

Un meuble donc est dépendant de l'existence d'un objet ; ainsi, et par essence, il lui est soumis.

Par ailleurs, on peut concevoir maints objets capables de détruire des meubles, tandis qu'il est inconcevable de produire un meuble en vue de détruire un objet !

Vous voilà convaincus, j'espère...

Ararmand a dit…

Et tant pis pour les érudits qui accordent une valeur intrinsèque aux meubles

(oh, disait Michel, voyez ma belle table d'apothicaire, elle date du XIXe. Je l'admire et n'y range rien. Elle prend de la place et ne sert à rien. J'en suis très fier...)

Mortis Ghost a dit…

Ce débat me retranche dans des abîmes de perplexité. C'est vraiment trop difficile.

J'aime tellement mes objets nombreux, variés, utiles, mais mes meubles sont si imposants et pratiques pour ranger.

Dans un pur combat de force je crois que les meubles gagnent, mais des objets tels que la hache, le briquet ou la scie sont des pièces de choc pour le clan des objets.

Je crois qu'une bonne solution est de mettre le même nombre de meubles et d'objets dans une pièce fermée et d'attendre.

Naruto du 93 a dit…

Je suis de ceux qui soutiennent que le développement des meubles va de paire avec l'essor du progrès de l'humanité. En effet, au moyen âge on avait juste un coffre, une table et des tabourets pourris (quand on était un seigneur encore !) alors que maintenant, on n'imagine pas une pièce sans meubles, ils ont un rôle majeur dans l'agencement des pièces et les cuisines Schmidt sont vraiment super design avec des plaques de cuisson au centre de la pièce et des placards muraux colorés sur tous les murs. La modernité, c'est l'avancée du culte du meuble dans notre société. Les objets ne sont pas aussi capitaux pour structurer les pièces, et on peut les mettre vraiment partout sans trop de soucis.

Blodins a dit…

Moi je dirais indubitablement 42.

Sylvanor a dit…

Ceux qui défendent les meubles ne sont que d'abjects conservateurs aux idées rétrogrades.

Il est temps de vous réveiller les mecs, l'époque où on considérait les meubles comme supérieurs c'est terminé. Je suis choqué par vos propos, j'ai l'impression de revenir 50 ans en arrière!

Les meubles SONT des objets. On le sait depuis au moins aussi longtemps qu'on sait que les humains sont des animaux.

Les meubles sont donc un sous groupe des objets. Une minorité. Ils appartiennent au groupe des objets.
Ce sont des esclaves, ils ne sont qu'une catégorie alors que les objets sont le tout.
Voilà pourquoi aujourd'hui tout individu un tant soit peu dans l'air du temps sait forcément que les objets sont les plus forts.

Roi of the Suisse a dit…

+1 pour le barbu

Il a démontré la réponse avec la théorie des ensembles \o/

Ytodd a dit…

Question difficile.

Les objets par leur nombre peuvent vaincre les meubles mais les meubles par leur taille peuvent vaincre les objets.

Cependant, il ne faut pas oublier que 95% des meubles sont fait pour mettre des objets dedans, et par conséquent n'existeraient pas sans eux, on peut donc considérer que les meubles ont créés pour être au service des objets et sont par conséquent leurs serviteurs, donc inférieurs à eux.

Donc en gros objets pown meubles.

PS : j'espère que tu t'es bien niqué les yeux sur mon pavé =P

PPS : tu joues à audiosurf et je t'ai Pown de 2000 points sur la chanson les mots nyark.

Momo a dit…

Sylvanor le sage, à fait une démonstration de force.

Next !

Blasu a dit…

Je ferai un mp3 là dessus. Tout le monde sera enfin convaincu.

eXaHeVa a dit…

Alors là c'est un véritable RETOURNEMENT DE SITUATION!

Le débat qui était d'abord parti pour être en faveur des meubles a pris soudainement une virée du côté des objets....

Y'a déjà un bon paquets d'arguments des plus fascinants, intéressants, et ma foi fort bien pensé.

Je n'ai qu'un mot à dire, je suis absolument ravi de vos vives réactions!

Aurons-nous droit à un MP3 EXCLUSIF de Blasu? Est-ce la véritable fin pour les meubles? allons-nous avoir un autre gros pavé qui redonnera force au camp
des meubles??

Le mystère reste entier...

Diamonds a dit…

Pourquoi tant de haine, de volonté d'esclavage et de violence gratuite ? Alors que le temps est à la soumission des meubles par l'empire objet, un placard se dresse contre la tyrannie. Conçu par l'ébéniste père, il est l'héritier à un trône trop longtemps laissé aux planches de l'envahisseur. Et puis, alors qu'il menait à bien sa rébellion, il tomba amoureux d'une montre. Ses aiguilles sensuelles, son cycle immuable, tout en elle lui faisait oublier ce monde de calvaire où il était né. Malheureusement, l'amour entre un meuble et un objet était impossible. La montre, sortant de chez l'horlogère mère, était elle aussi vouée à l'affrontement contre les forces séparatistes. Unis par les âmes mais séparés par un monde de politique et de conflit, ils tentèrent de s'enfuir, en vain car rattrappés par leur statut respectif. Au final, ils se donnèrent la mort, l'un en s'offrant à un pyroman, l'autre à un gosse de deux ans.

Vous devriez avoir honte de nourrir de telles atrocités et d'ainsi ruiner tout espoir d'un monde nouveau pour ces êtres qui attendent, impuissants, une félicité que vous tardez à leur accorder.

Dave a dit…

De bien belles paroles... propres à sustenter les idéalistes et les mollassons du bulbe, mais jamais ce conflit de trouvera de trêve! Tant que l'un des deux camps n'aura été annihilé.

Les pianos reviendront, plus lourd et avec plus de touches noires et blanches que jamais! Et ils écraseront!

eXaHeVa a dit…

Mon dieu, Diamonds le pacifiste, c'est si beau...

Il faudrait presque en faire un film...

Anonyme a dit…

Inepties. Billevesées.

Pourquoi donc tenter de présenter les meubles et les objets comme rivaux ? Pourquoi donc former l'illusion d'un combat qui n'aura jamais lieux ?

Car oui, la vérité est que les objets et les meubles ne peuvent subsister les uns sans les autres.

Un objet, sans un meuble, serait noyé dans une masse d'autres objets, et ne pourrait donc plus assurer sa fonction primaire, étant introuvable.

Le meuble, quant à lui, perdrait toute utilité, ne trouverait plus signification aucune dans une existence... n'étaient les objets.

Oui, les meubles et les objets sont frères, que dis-je, sont âmes sœurs.
Tels le Ying et le Yang, ils s'enlacent perpétuellement et retrouvent une partie de l'autre en eux-mêmes.

Thédel a dit…

Bigre, il suffisait de lancer un débat aussi... enflammé pour récolter des commentaires *prends en note*

Je ne me risquerais pas à rentrer dedans puisque je n'ai aucun argument (ou du moins, le peu que je voulais dire a déjà été dit)

....
bon, pour ne pas donner la totale impression que je n'ai rien à dire, heu, disons que, heu, et bien je n'ai pas de préférence puisque sans meuble, il faudrait s'asseoir par terre pour utiliser nos objets,
je remercie donc nos chers meubles de supporter nos poids, défouloirs, taches de café, et je remercie tout autant nos objets qui permettent, tenez-vous, de trouver une utilisation aux meubles ! (ben oui, un bureau sans bordel dessus, c'est pas VRAIMENT un bureau, nan ?)

Léo a dit…

Il faudrait prendre d'abord le temps de définir le terme objet. Est-ce qu'un voiture est un objet? Est-ce qu'un pantalon est un objet? Et un livre? Une télévision? Un Playmobile? Une pizza?

Si on ne prend pas le temps d'y réfléchir, on pourrait intégré à la catégorie "objet" tout ce qu'on voudra, les meubles compris. Les objets auront donc gagné de par leur nombre titanesque, et leur multiples utilités. Si une pizza, et tous les aliments sont des objets, nous en sommes dépendants, ce sont eux qui nous font vivre. Les objets seraient donc les plus forts, sans hésitations.

Gzoumy a dit…

Moi je dis qu ils sont autant fort !!!
tout les deux sont dépourvu de cerveau ce qui d'ailleur leur empeche d avoir un niveau de connerie élevé ce qui est bien dommage.

Heureusement la betise ne tue pas!