contact : exaheva[at]hotmail.com

14.12.07

Le coin des gribouillis #4


Bonjour.
Cette semaine, j'ai décidé de vous démontrer avec quelle subtilité les gribouillis se développent. J'ai donc en premier lieu posé une feuille absolument blanche sur une table en bois de sapin. Je me suis ensuite emparé d'un crayon graphite B2, que j'ai posé à une distance de 10 cm à droite de la feuille (et parallèlement). Oui, cela peut vous paraître étrange, mais les Griboullis (je crois qu'une majuscule pourrait presque être adaptée à la situation) se procréés bien plus rapidement à proximité d'ustancils d'art visuel. Voilà donc les conditions optimales à leur reproductions. Une fois leur milieu naturel parfaitement imité (bonne temparature ambiante, papier de bonne qualité, etc.) les Gribouillis commencent leur "coït" si je puis m'exprimer ainsi. Je vous propose d'observer plus attentivement le schéma ci-dessus.
Fig.1 : Après à peine 30 secondes, les premiers gribouillis apparaissent. Cela commence souvent avec des formes la plus part du temps simple et petite.
Fig. 2 : 2 min 07 La tactique la plus utilisée pour les gribouillis est de prendre entière possession du lieu. Ils s'étendent donc à l'autre bout de la feuille afin de se développer pleinement par la suite sur toute la surface plane.
Fig 3 : 2 min 42 C'est à ce moment que les choses sérieuses commencent. Vous pouvez observer à quelle vitesse s'est développé les nouveaux Gribouillis. Ils sont alors plus complexe est plus imposants.
Fig 4 : 4 min 33 La feuille commencent à être saturée par les Gribouillis. Ils diminuent de vitesse et de taille. Cependant ils ne vont s'arrêté qu'une fois la page entièrement remplie.

Voilà, ce fut les observations de cette semaine, follement interressante. Cela dit, j'aimerais que les recherches avancent plus rapidement. Je lance donc un appel: Si vous avez vous aussi des informations sur les Gribouillis, faite-le moi savoir. Tant que l'on peut aller plus vite, cela sera du temps de gagné.
J'espère que ces observations vous ont interressé. Personellement, je suis de plus en plus en train d'y penser.
Je crois que je devrais me reposer un instant...

... Mais ils ne se reposent pas, eux.









2 commentaires:

Blasu Binger a dit…

les gribouilis: interessant
la chanson: FOU FOU fou


FOU

Anonyme a dit…

EXCELLENT ! Tetris revisité à lausanne vaut son pesant de Yuan ( monnaie chinoise )Et sur la musique originale... mmmhhh !

Quand au mangas et petites histoires : quel talent !

Raphaël